Utilisées depuis des millénaires, les huiles végétales possèdent de nombreuses vertus et sont reconnues pour leurs bienfaits sur la beauté et le bien-être.

Elles sont riches d’agents actifs, alliant naturalité, qualité et efficacité.

 

De quoi sont composées les huiles végétales ?

Les huiles végétales appartiennent à la classe des lipides. Elles sont essentiellement constituées de triglycérides et de constituants mineurs.

Les triglycérides :

Selon leur origine végétale, les huiles sont plus ou moins riches en acides gras saturés, mono ou polyinsaturés.

La répartition entre les différents acides gras donne à l’huile des caractéristiques intrinsèques et physiques différentes :

  • Plus une huile est riche en acides gras saturés, plus sa texture est proche du beurre.
  • Plus l’huile est riche en acides gras monoinsaturés ou polyinsaturés, plus elle sera fluide.

Les constituants mineurs :

Ils constituent 1 à 5% des huiles végétales.

Dont :

- des lipides polaires composés de molécules ayant des propriétés émulsifiantes, elles sont amphiphiles, exemple : phospholipides

- des composés insaponifiables, très peu solubles dans l’eau, mais solubles dans les solvants traditionnels des corps gras. Exemple : stérols, tocophérols, pigments (caroténoïdes)

 

Quels sont les bénéfices des huiles végétales sur la peau ?

L’huile végétale nourrit et permet de maintenir une bonne hydratation de la peau en empêchant l’eau de s’évaporer.

Contrairement aux huiles minérales issues de la pétrochimie et trop souvent présentes dans la composition des cosmétiques traditionnels, les huiles végétales sont peu occlusives. En affinité avec le film hydrolipidique et les constituants de la peau, elles diffusent facilement à travers la barrière cutanée et participe à reconstituer le ciment intercellulaire.

 

Comment obtient-on une huile végétale ?

Pour extraire l’huile des graines ou fruits, il existe différentes méthodes :

  • Mécanique : par pression,
  • Chimique : par solvant,
  • CO2 supercritique : alternative aux solvants organiques. Cette technologie est basée sur le pouvoir solvant du CO2 selon des conditions de pression et température déterminé.

 

L’extraction des huiles végétales Floressance® se fait par pression

Le pressage est la méthode d’extraction la plus « naturelle » et la plus ancienne. C’est aussi la plus douce, et la plus efficace pour conserver les actifs.

Les fruits ou graines d’oléagineux sont écrasés par une presse. On parle de « pression à froid » pour les huiles n’ayant pas subi de procédé thermique. L’huile ainsi obtenue renferme tous les principes nutritifs essentiels (exemple : oméga 3, 6 et 9).

 

Qu’est-ce qu’un macérât ?

C’est un procédé d’extraction qui consiste à mettre en contact un mélange de plantes dans un corps gras jouant le rôle de solvant naturel. Le plus souvent, c’est de l’huile de tournesol, qui permet d’extraire les actifs. On filtre ensuite afin de séparer les plantes de l’huile. Ce procédé est utilisé par exemple pour la carotte ou la pâquerette.